Trois Microns d’Or made in TEMIS

1er Micron d’or pour les composants dernière génération de CRYLA / Mention spéciale pour la chaussure connectée de CRYSTAL DEVICE TECHNOLOGY / Le département d’optique de FEMTO-ST récompensé pour ses micro et nanocomposants en Niobate de lithium

1er Micron d’or pour CRYLA

Installée sur TEMIS depuis 2013, CRYLA obtient son premier Micron d’Or pour un tout nouveau procédé de fabrication de microcomposants en or, pur à quasi 100%. Il pèse 0,2 millième de gramme et s’intègre dans un implant médical. Un nouveau marché d’importance de l’ordre de 100 000 composants par an pour l’expert des sous-ensembles microtechniques qui se développe fortement sur les marchés du médical, de l’aéronautique et du luxe. CRYLA affiche en effet cette année une progression de 20% de son chiffre d’affaires.

Mention spéciale pour la chaussure connectée de CRYSTAL DEVICE TECHNOLOGY

Startup issue des laboratoires de FEMTO-ST, Crystal Device Technology a grandi dans la Maison des Microtechniques sur TEMIS. Aujourd’hui, la jeune pousse qui propose des solutions technologiques innovantes sur-mesure dans le domaine piézoélectrique, optique, et de récupération d'énergie, compte 6 collaborateurs. Elle vient d’être distinguée par une Mention spéciale du jury des Microns d’Or 2016 pour le développement de sa chaussure connectée et autonome grâce à une batterie auto-rechargeable. Cette chaussure électronique peut aussi bien être utile aux sportifs de haut-niveau pour leur fournir de nombreuses données comme aux militaires qui auraient besoin d’une ressource pour charger leur radio ou leur téléphone.

Le département d’optique de FEMTO-ST récompensé pour ses micro et nanocomposants

Le LiNbO3 ou niobate de lithium est « la Ferrari des opticiens » comme le dit Maria-Pilar Bernal, Directrice de recherche CNRS au sein du laboratoire d’optique. Ce cristal artificiel transparent, dur comme le diamant, est utilisé pour la fabrication de lasers. Grâce à ses qualités, ce matériau a permis aux chercheurs de mettre au point des micro et nanocomposants. Mention spéciale du jury des Microns d’Or pour ces micro et nanocomposants électro-optiques membranaires, réalisés pour un usinage plus simple, avec des états de surface supérieurs à l’état de l’art (10 nm de rugosité réalisés en 10 minutes).