Oui à la French Tech

Aujourd’hui, 30 start-ups du médical localisées en Franche-Comté et plus particulièrement autour de Besançon, se mobilisent pour porter leur candidature à la labellisation de réseau thématique French Tech.

Aujourd’hui, 30 start-ups du médical localisées en Franche-Comté et plus particulièrement autour de Besançon, se mobilisent pour porter leur candidature à la labellisation de réseau thématique French Tech. À ce socle, s’ajoute un réseau de start-ups aux activités complémentaires et notamment celles du numérique et des microsystèmes. Au total, ce sont plus d’une centaine d’entreprises en croissance qui constituent un réseau actif et collaboratif pour dire Oui à la French Tech de la santé en Bourgogne Franche-Comté.

Nombre de ces start-ups prometteuses qui font progresser la science au service du patient et jouent un rôle structurant pour une nouvelle offre de soins, développent leurs activités sur la technopole TEMIS à l’incubateur ou en pépinière d’entreprises. PERCIPIO ROBOTICS (micro-robotique), One Fit Médical (chirurgie orthopédique), ART (stents biorésorbables), STEMCIS (ingénierie tissulaire et cellulaire), Skinexigence (dermo-cosmétique), Proviskin (explant de peau), Cisteo, (dispositifs médicaux), Smaltis (bactériologie et biologie moléculaire), Miravas (traitement innovant de la maladie variqueuse), Nosocure (risque infectieux en bloc opératoire) comptent parmi les start-ups engagées. Devenues de solides entreprises, Covalia - Groupe IDO-in, spécialisé en télémédecine et installée sur TEMIS Santé ou encore ERDIL, logiciel d’analyse, implantée à TEMIS, sont évidemment actives pour le portage du dossier.

Dépôt officiel de la candidature French Tech pour la labellisation thématique Medtech Biotech le 11 avril 2016. Résultat attendu en juin 2016.