Nouvelle salle blanche : un plus pour les industriels

Sur TEMIS, plus de 800 m2 de salles à environnement contrôlé sont désormais à la disposition des chercheurs et des industriels spécialisés en micro et nanofabrication. Avec des équipements de pointe, souvent inaccessibles...

Spécialisé dans les capteurs de vibration pour l’électronique de surveillance, VIBRASENS s’est installé dans ses nouveaux locaux sur la technopole en ce début janvier. Diplômé de l’ENSMM, Ange Brunner, a créé VIBRASENS en 2003 après de nombreuses années passées à l’étranger, en Suisse et aux USA, toujours dans le domaine des capteurs de vibration. « Nos capteurs s’installent dans toutes les machines tournantes : éoliennes, turbines, pompes, ventilateurs », explique le dirigeant. « Ils permettent de détecter le moindre problème de vibration anormale et renseignent aussi les centres techniques sur l’état d’usure des pièces ou la nécessité de leur prévoir une maintenance. Aujourd’hui, 80 % de notre production est exportée. »

Pour poursuivre sa croissance qui, depuis 3 années consécutives franchit les 30 % par an, VIBRASENS s’est doté d’un nouvel outil de production. « Notre nouveau bâtiment s’organise sur un peu plus de 700 m2 ; dans un premier temps nous n’en occuperons que 450 m2 et nous louerons le reste. »

Télécharger le communiqué de presse


Contact

Ange Brunner, Directeur
Tél. +33 (0)3 81 83 31 45
www.vibrasens.com