Investissements d'avenir

Vingt pôles universitaires étaient sur les rangs de la 2e saison du programme des Investissements d’avenir (PIA) et 8 ont passé la première phase de la compétition fin avril.

Vingt pôles universitaires étaient sur les rangs de la 2e saison du programme des Investissements d’avenir (PIA) et 8 ont passé la première phase de la compétition fin avril. Parmi les 13 concourant directement pour une reconnaissance I-SITE, seuls 3 d’entre eux ont été présélectionnés dont le projet de l’Université Bourgogne Franche-Comté, porté par 15 partenaires des 2 régions. La candidature de l’UBFC s’articule autour de 3 domaines prioritaires : les matériaux avancés, ondes et systèmes intelligents ; les territoires, l’environnement et les aliments ; les soins individualisés et intégrés. Chacun de ces axes recouvre d’ailleurs les pôles d’excellence du tissu économique de la grande région, qu’il s’agisse des microsystèmes et des matériaux, de l’agroalimentaire ou encore des dispositifs médicaux et des biothérapies.

L’ensemble des actions envisagées au titre du projet I-SITE représente 99 millions d’euros sur 4 ans, dont 31 ont été sollicité au titre du programme des Investissements d’avenir.

Les partenaires investis dans le projet restent entièrement mobilisés pour la suite de la procédure et intégreront dans leur projet les recommandations qu’ils recevront du Jury international dans les prochaines semaines. Ils sont conscients de l’important travail qui leur reste à accomplir d’ici à septembre 2015, date de dépôt du projet revu, mais leur motivation est décuplée par ce premier signal de réussite.

En savoir plus

http://www.u-bourgogne.fr/universite/999-le-projet-i-site-porte-par-la-comue-ubfc-passe-avec-succes-la-1ere-phase-de-selection.html