Pauline Butaud, de BESANCON, reçoit une bourse L'Oréal-Unesco

20 jeunes chercheuses dont Pauline Butaud, chercheuse à BESANCON ont été récompensées par une bourse de la Fondation L'Oréal, en partenariat avec la Commission française de l'Unesco et l'Académie des Sciences pour les soutenir dans leurs travaux de recherche et les mettre en lumière devant leurs pairs et le grand public.

20 jeunes chercheuses dont Pauline Butaud, chercheuse à BESANCON ont été récompensées par une bourse de la Fondation L'Oréal, en partenariat avec la Commission française de l'Unesco et l'Académie des Sciences pour les soutenir dans leurs travaux de recherche et les mettre en lumière devant leurs pairs et le grand public.
 
Pauline Butaud, doctorante à l'Institut FEMTO-ST, Université de Franche Comté, a reçu une bourse L'Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science, d'un montant de 15 000 euros qui va lui permettre de poursuivre sa carrière déjà très prometteuse et de valoriser ses travaux à l'échelle nationale ou internationale à un moment charnière pour son avenir professionnel.
 
Son sujet de recherche : "Les polymères à mémoire de forme s'invitent dans les véhicules"  (pour plus d'infos, cliquez ici)
 
La soirée de remise des bourses L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science a été une occasion unique pour Pauline de partager ses découvertes scientifiques et de nouer des liens professionnels nouveaux.
 
Elle a été choisie parmi plus de 800 candidates par un jury indépendant composé de 7 scientifiques de renom qui ont tenu à récompenser l'excellence scientifique, ses travaux de recherche novateurs, ainsi que sa capacité à transmettre sa passion pour la science aux générations futures. Les Bourses L'Oréal-Unesco pour les Femmes et la Science sont ainsi l'opportunité de développer la visibilité et la légitimité des femmes en sciences, à l'heure où seulement 30% des chercheurs sont des femmes (institut statistique de l'UNESCO, 2014).

Lire le Communiqué de presse